Hommage à René VIGNAL, le gardien volant.

 


Le 23/11/2016

C'est avec une vive émotions que nous avons appris, ce matin, le décès de René VIGNAL, ancien gardien international français. Nous tenons à lui rendre hommage, à notre petit niveau, car il nous a grandement inspiré et a été, à nos yeux, le pionnier du gardien de but moderne.
 

Les jeunes gardiens de but actuels ne le connaissent sûrement pas, son nom n'est pratiquement jamais apparu sur nos écrans de télévision ou sur les innombrables magazines de football, laissant la place à des footballeurs nettement plus mercantiles. Et pourtant, René VIGNAL fût le pionnier du gardien de but moderne, si le poste en est là aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à lui. A son époque (années 50) il travaillait déjà son explosivité, il portait une casquette qui lui permettait d'augmenter sa concentration disait-il et il a surtout révolutionné le poste en n'hésitant pas à sortir dans et en dehors de sa surface, parfois avec fracas ! N'oublions pas qu'à l'époque, il n'y avait pas de préparateur physique et mental ni d'entraineur de gardiens, toutes ses idées étaient juste le fruit de sa réflexion. Et, en ces temps là, le rôle du gardien de but était réduit à rester dans sa cage et tenter d'empêcher le ballon de franchir la ligne, qu'importe les moyens ! Nous pouvons remarquer que les 3 qualités qu'il évoquait font partie encore aujourd'hui des qualités essentiels d'un gardien de but de haut niveau.
Vraiment, Mr VIGNAL possédait la trempe de ce petit nombre d'être humain qui ont créé un chemin nouveau, qui ont eu le courage de développer des idées nouvelles pour que l'on puisse en profiter actuellement. Il a marqué de son empreinte le poste du gardien. 
Mr Jacques JULIA alors responsable de la formation des gardiens du TFC, l'avait invité au centre pour qu'il partage sa vision du poste avec les jeunes. Il se souvient d'un moment où il demanda à Mr VIGNAL : " Pourquoi n'as tu pas fait un film sur ta vie et ta carrière ?" 
Alors que nombreux sportifs auraient sauté sur l'occasion pour gagner quelques euros supplémentaires, lui a répondu avec une humilité qui le caractérisait parfaitement : "On me l'a souvent proposé et notamment jean paul belmondo (grand fan du gardien volant) mais je leur ai toujours dit que ma vie n'était pas un exemple pour les jeunes et que je refusais de l'étaler au grand public." Chapeau Mr VIGNAL, ce n'est pas dans notre époque de grand déballage médiatique qu'on entendrait cela !
En tous cas l'AGB te remercie pour tout ce que tu as apporté au poste de gardien de but.


<< Retour
Inscription aux stages de l'Académie de Gardiens de but de football